VPS – Puissance et Rapidité comme les Professionnels

I.   VPS ou Virtual Private Server

Avant de parler des VPS, un petit rappel de ce qu’est un serveur au sens propre du terme. C’est un ordinateur puissant qui ne s’éteint jamais et qui permet donc de faire tourner des applications en permanence. Bien entendu, il est compris qu’une bonne connexion internet haut débit et stable fait aussi partie d’une installation Serveur professionnelle.

Ainsi, un Virtual Private Server est un serveur personnel qu’on peut louer dans un Data Center. Pour faire simple, les Data Centers sont des fermes de serveurs. Ces serveurs peuvent être loués en fonction des besoins (on peut ajuster sa configuration). Ces Data Centers, en plus d’assurer une stabilité du serveur et une bonne connexion internet, sont situés dans des villes importantes pour l’interconnexion des réseaux (critère essentiel pour le trading). Par exemple, tous les sites web du monde (dont PlateformeTrading.com) sont hébergés sur des serveurs.

En fonction du budget du site, on peut soit acheter son propre serveur et le connecter à une bonne connexion internet, soit louer un espace sur un serveur. Je pense que, dans 99% des cas, ce sont des VPS, seules les entreprises de très grandes tailles ou très spécialisées peuvent se permettre d’investir et d’entretenir une infrastructure serveurs. En fonction de son public, on peut les choisir à différents endroits du monde.

PlateformeTrading.com utilise un VPS pour le trading depuis un an. L’objectif pour un trader indépendant est double : s’assurer d’avoir un ordinateur puissant et stable sur lequel tourne sa plateforme trading en permanence et s’assurer d’avoir une connexion internet rapide avec les bourses sur lesquelles il trade. Si vous avez des programmes automatiques de trading, vous devriez réfléchir sérieusement à prendre un VPS.

Pour le premier objectif, le simple fait de passer de son ordinateur à un VPS fait gagner de la stabilité à la plateforme de trading, c’est une évidence. En plus, le VPS de Trading ne sera dédié qu’à analyser et trader, toute sa puissance ne sera utilisée que pour cela. Alors que, sur son ordinateur personnel, il y a toujours des programmes qui tourne en arrière-plan et qui utilise un peu de puissance. En plus, les composants sont très récents, et mis à jour régulièrement, et sont souvent bien meilleurs que ceux des ordinateurs personnels. Les Data Centers sont des infrastructures réellement professionnelles.

Pour le deuxième objectif, un des critères de choix en trading est sa localisation ou sa connexion rapide avec les principales villes des bourses des marchés financiers, pour pouvoir passer ses ordres le plus rapidement possible. Dans notre cas, nous avons pris en compte 5 villes : New York, Chicago, Frankfort, Londres et Amsterdam.

Pour certains, cela peut paraitre anodin mais il faut bien comprendre, qu’en trading, les acteurs principaux ont les moyens financiers pour avoir des infrastructures informatiques permettant de passer des ordres de trading en quelques millisecondes, voire microsecondes.

Un trader indépendant ne pourra jamais rivaliser avec ces infrastructures, mais il peut au moins essayer d’augmenter au maximum sa vitesse de passage d’ordres. On peut dire qu’avec une bonne connexion internet et un bon ordinateur, nos ordres de trading seront passés en 600/800ms. Un VPS peut vous permettre de gagner jusqu’à 300ms, soit 40% plus rapide, un sacré avantage par rapport aux autres opérateurs indépendants.

Finalement, un dernier avantage est la sécurité informatique. Les Data Centers sont des endroits très sécurisés, avec beaucoup de barrières et de protocoles contre les virus et les attaques internet. Pour ma part, il n’y a pas besoin d’antivirus ou de firewall sur un VPS (encore un gain de puissance pour la plateforme de trading).

II.   Architecture Personnelle

Vous n’avez besoin de rien de plus que votre ordinateur personnel et votre connexion internet. Aucun investissement supplémentaire. Son intérêt est que toute la plateforme sera connectée au plus près de la bourse et que seul l’envoi de vos clics prendra du temps (un clic ne compte que pour quelques millisecondes à travers la Connexion à Distance).

Dans le cas de votre ordinateur, avec la même puissance et la même ligne internet, vous avez toutes les données de la plateforme dont les cours, les volumes, les positions mais vous pouvez aussi avoir d’autres programmes personnels qui utilisent la bande passante. Beaucoup beaucoup d’informations transitent sur votre ligne internet (sans que vous ne le sachiez vraiment d’ailleurs) … Alors que sur celle du VPS, au plus près de la bourse, il n’y a que vos données de trading. C’est le point le plus important du VPS : sa rapidité de connexion aux marchés.

Article Gratuit - Installation d'un VPS - Installation

À la vue du schéma, on comprend vite les avantages du VPS, c’est un outil presque indispensable pour le trading en 2022, surtout maintenant que les vitesses sont de plus en plus élevées (le trading algorithmique y est pour beaucoup).

Le point clé est votre propre connexion internet, plus que votre ordinateur. On peut dire que si vous tradez déjà depuis votre ordinateur, la connexion VPS sera toujours meilleure. Pour tester sa connexion internet pour le VPS, il y a 2 façons.

La première est d’aller sur des sites comme speedtest.net ou nperf.com et voir le résultat des tests. Le plus important pour le trading n’est pas d’avoir une vitesse très élevée mais d’avoir une grande stabilité et une faible latence.

Sur ces sites, vous devez avoir des courbes de débit stables (presque plates), avec au moins 50Mb/s de débit en download (pour recevoir les données) et 20Mb/s en upload (pour envoyer vos ordres). La latence est indiquée dans le résultat, dans l’idéal elle doit être de 5 à 10 ms pour une fibre optique ou de 25 à 50ms pour l’ADSL (si elle est supérieure, contactez votre fournisseur et demander lui d’essayer de l’améliorer). Bien entendu, la Fibre Optique est à privilégier pour le Trading.

La deuxième façon sera, quand vous serez connecté à distance, d’utiliser un outil intégré à la barre de connexion pour contrôler sa vitesse. Si elle est mauvaise, voyez avec votre fournisseur internet, le VPS ne pourra rien faire (surtout si les tests de la 1ere façon sont bons).

III.   VPS vs WorkStation (Ordinateur Dédié)

Les VPS et les Workstations ont tous les deux pour but d’augmenter la puissance de la machine pour stabiliser la Plateforme de Trading et sont de très bonnes solutions pour améliorer les performances générales. Mais choisir d’investir dans sa propre workstation ou dans un VPS ne se font pas dans les mêmes optiques. Il y a 2 différences majeures :

    1. Le Prix : La Workstation coûtera toujours moins chère que le VPS, à puissance/caractéristiques comparables. C’est un investissement personnel qui permet d’augmenter sa puissance pour son trading mais aussi pour ses applications personnelles quand on ne trade pas. Une estimation peut être que la Workstation vous coûtera 1/1,5 ans de VPS, après cela, le VPS sera plus cher
    2. La Vitesse de Connexion aux Flux de marché : Même si on possède une excellente connexion fibre optique avec peu de latence chez soi ou à son bureau, elle n’égalera jamais la vitesse de connexion du VPS. Quand vous avez un VPS, il est au plus près des bourses que vous tradez, il y a très peu de perte de temps (latence optimisée). Et vous, vous vous connectez directement au VPS en ligne directe. Si votre connexion internet est la fibre et est stable, vous serez dans la configuration optimale pour passer vos ordres. La Workstation ne vous offrira jamais ce gain de temps dans l’exécution des ordres. Si, en plus, vous avez Sierra Chart comme Plateforme, vous aurez un gain de temps incroyable par rapport aux autres traders

Attention, il faut quand même un ordinateur avec plusieurs écrans pour se connecter à son VPS. La différence entre un ordinateur pour se connecter à un VPS et une workstation est que la workstration est beaucoup plus puissante et permet de faire tourner son logiciel de trading directement chez soi.

Finalement, le VPS est plus cher que la Workstation mais il a des avantages pour le trading que la Workstation ne pourra jamais égaler comme la puissance dédié à sa plateforme de trading et une connexion internet professionnelle.

IV.   Des VPS pour Tous les Budgets

A.   3 VPS en Test

Si vous fouillez un peu sur internet, vous verrez qu’il y a de très nombreuses offres qui sont proposées, et ce pour tous les usages (site web, applications dédiées, partage de fichiers…). Dans cette foire où des centaines, voir des milliers, nous avons en choisi 3 : Vultr, Contabo et Kamatera. Pour les choisir, et en plus des critères propres au trading et du prix, nous avons pris en compte les tests d’organismes spécialisés et les avis utilisateurs de plusieurs sites (il y en a beaucoup aussi).

Nous n’avons pas utilisé la solution de facilité qui est de recommander les VPS les plus connus tels que Amazon Web Service, Azure Microsoft, Ionos ou Kinsta, et qui ne sont pas adaptés au trading. Nous avons cherché des serveurs qui offrent un bon rapport qualité-prix pour des performances intéressantes de trading c’est-à-dire connectés très rapidement aux principales villes de trading.

Pour tester les latences entre deux villes dans le monde, on peut utiliser le réseau WonderNetwork à l’adresse suivante : https://wondernetwork.com/pings.

B.   Critères de Sélection

Dans le cas des VPS, les fournisseurs proposent différents types d’environnements. Sans trop rentrer dans le détail, vous pouvez choisir un environnement sans ressources garanties (les moins chers) à un dédié et optimisé pour la RAM ou le Processeur (les plus chers). Dans le tableau ci-dessous, les options proposées sont classées par ordre de prix. D’une option à une autre, le prix peut doubler, tripler voire aller jusqu’à x10 pour un VPS Dédié Processeur Optimisé. Dans notre cas de trading et pour limiter un peu les coûts, nous recommandons un des deux premiers types proposés par les fournisseurs (mais la deuxième peut être 50% plus cher).

Pour l’option de services non-garanti, ne vous inquiétez pas, il sera suffisant pour notre activité de trading avec un seul logiciel important qui tourne sur le VPS. Les types les plus chers sont réservés à des applications de calculs aux besoins en ressources très importants (faire de la vidéo, synchroniser des bases de données ou des applications entre plusieurs localisations…), bref ils ne sont vraiment pas nécessaires pour avoir un seul logiciel.

Et aussi, si on n’est pas satisfait des performances, on peut le faire monter en gamme en quelques clics sur son accès privé. Toutes les configurations sont flexibles, ce n’est qu’une question de prix. Commencer petit et grandir après. Si vos résultats de Trading s’améliorent avec un VPS, rien n’empêche de passer à un niveau supérieur pour plus de stabilité et de performance.

Article Gratuit - Installation d'un VPS - Options Test

La RAM, le Disque Dur et le Processeur sont fondamentaux pour que la plateforme fonctionne correctement et avoir le gain et la stabilité de puissance espérée. 8Gb de RAM est le minimum pour les plateformes de trading (et d’après les développeurs Sierra Chart), 16Gb est la taille standard, 32Gb c’est pour avoir de la marge (sauf si vous avez plusieurs instances, plusieurs footprint et/ou bookmap et des programmes de trading). La taille du Disque Dur dépend de votre plateforme.

Dans le cas de Sierra Chart, les développeurs préconisent 250Go dédié. Dans la pratique et si vous n’avez pas des dizaines de FootPrint ou de BookMap ou des programmes automatiques de trading, vous n’aurez besoin que de 100/150Go (et en enregistrant toutes les informations de quelques carnets d’ordres).

Le type de Disque Dur est important. Les nouveaux disques NMVe proposent des vitesses de transfert de données 5 à 15 fois supérieures à celles des disque HDD. Les fournisseurs proposent souvent le choix entre un HDD et un NMVe (de plus faible capacité que le HDD), TOUJOURS PRENDRE LE NMVe. Pour le processeur, il faut au minimum 4 cœurs pour que les 8Gb de RAM soient efficaces. A partir de 6/8 cœurs, vous serez bien, au-delà, vous aurez toute la marge nécessaire. Généralement, les fournisseurs font des combinaisons avec un minimum de cœur pour un minimum de RAM, et vice versa.

Pour les configurations de test de serveurs, nous en avons défini 3 :

>> Config 1 – Basique : RAM = 8Gb + Processeur = minimum 4 cœurs + Disque Dur = minimum NMVe de 100 Go (surtout pour Sierra Chart) + Système d’exploitation = Windows 10 ou Windows Server 2019 ou 2022 (les prix sont généralement affichés pour Linux qui est gratuit, et il serait inutile d’avoir un VPS avec Windows server 2016 ou moins, et Windows 10 n’est pas toujours proposé).

>>  Config 2 – Standard : RAM = 16Gb + Processeur = minimum 6 cœurs + Disque Dur = minimum NMVe de 150 Go (surtout pour Sierra Chart) + Système d’exploitation = Windows 10 ou Windows Server 2019 ou 2022 (les prix sont généralement affichés pour Linux qui est gratuit, et il serait inutile d’avoir un VPS avec Windows server 2016 ou moins, et Windows 10 n’est pas toujours proposé).

>>   Config 3 – Avancée : RAM = minimum 24Gb + Processeur = minimum 8 cœurs + Disque Dur = minimum NMVe de 300 Go (surtout pour Sierra Chart) + Système d’exploitation = Windows 10 ou Windows Server 2019 ou 2022 (les prix sont généralement affichés pour Linux qui est gratuit, et il serait inutile d’avoir un VPS avec Windows server 2016 ou moins, et Windows 10 n’est pas toujours proposé).

Avec Sierra Chart, si vous utilisez des Studies (Indicateurs) complexes tels que le FootPrint et le BookMap, vous aurez besoin de plus de cœurs de processeurs et de RAM pour avoir une plateforme stable, que si vous n’utilisez que des graphes de prix, le Market Profile et le Carnet d’Ordres. La config1 n’est valable que pour les tradeurs qui utilisent des indicateurs « simples ». Dés qu’un trader utilise plusieurs ChartBooks avec des indicateurs tels que le FootPrint et/ou le BookMap, il doit avoir la config2 ou la config3.

Il y a 3 autres options qu’il faut malgré tout regarder en détail avant d’acheter: l’installation, la maintenance et la sauvegarde.

    • Pour l’installation, le but de ce tutoriel est de vous permettre de le faire vous-même. La plupart du temps, les fournisseurs proposent d’installer votre serveur pour vous contre 20 ou 30 € supplémentaires. Avec ce manuel et la vidéo, vous saurez tout faire vous-même.
    • Pour la maintenance, et dans le cas d’une plateforme de trading, vous continuerez de la mettre à jour comme sur votre ordinateur personnel et vous n’aurez pas grand-chose à faire pour Windows Server, à part faire les mises à jour régulièrement, également comme sur votre ordinateur personnel. Pas besoin de prendre l’option, vous n’êtes pas administrateur de plusieurs organisations ! Le prix va quand même de 50€ à 100€ par mois pour que le fournisseur s’occupe de tout… Trop cher pour le service !
    • Pour la sauvegarde automatique, vous pourrez choisir vous même si vous voulez la payer. Si vous avez déjà un espace de sauvegarde (voir article Comment Transformer un Disque Dur USB en Cloud Personnel) et/ou que vous êtes prêts à vous rappeler de faire vos sauvegardes régulièrement, vous n’en avez pas besoin. Sinon, vous pouvez la prendre. Les prix vont de 5€ à 15€ par mois, c’est un peu cher pour synchroniser son serveur une fois de temps en temps mais c’est acceptable pour un trader qui ne veut pas s’embêter avec cet aspect. Ne pas lancer la synchro quand on trade sinon on perd de la puissance et de la vitesse internet.

Les autres options proposées par les fournisseurs ne sont pas nécessaires pour le trading. La bande passante réservée n’est pas un critère car les données de trading ne pèsent pas lourd en trafic internet (au pire, quelques centaines de Mo par jour, seule la sauvegarde de votre plateforme est ce qui vous coûtera le plus de bande passante). Celles pour les sites web comme le nombre d’IP fixe, le SSH ou les applications de CMS n’ont aussi aucun intérêt.

C.   Résultats des Tests

Avant de passer aux résultats, les 3 VPS ont été testés en conditions réelles pendant plusieurs mois : Vultr, Contabo et Kamatera. La connexion internet pour se connecter a toujours été une connexion Fibre Optique Symétrique Ultra Stable de 1Gb, avec 5/6ms de latence avec les tests speedtest.net et nperf.com. Le PC est un ordinateur portable très puissant (32Gb et i9 11 gen).

Les 3 options retenues remplissent tous les fonctions attendues.

Pour les performances des serveurs, elles ont toujours été très bonnes pour le but recherché (parfois lent avec 8Gb, voir plus loin) et il n’y a pas eu de crash du serveur ni de problème majeur. Tous ont répondu aux attentes.

Pour la connexion internet, il est difficile d’estimer le gain exact entre les VPS mais on constate une vraie différence entre sa connexion internet de la maison ou du bureau et celle de tous les VPS. Le Carnet d’Ordres et le passage d’ordres sont plus fluides, la latence est meilleure (latence = temps de réaction entre le clic et l’effet sur l’écran ; dans le trading, l’échelle de temps est la milliseconde, alors tout ce qui peut être gagné est bon à prendre).

Article Gratuit - Installation d'un VPS - Test Latence

Commençons par Contabo. C’est le premier que PlateformeTrading.com a testé pendant 3 mois avec la configuration 2 (16Gb, 6 cœurs et 100Go). Le faible prix a été un facteur important dans ce premier essai. En utilisation, les performances du serveur sont excellentes. Il a été expérimenté deux fois des ralentissements sur le serveur (pendant 10-15 minutes), ralentissements qui ont été mis sur le compte du côté partagé de l’infrastructure (serveur et/ou connexion internet) plutôt que de la plateforme de trading. Sinon, 3 mois parfaits.

Comme c’était le premier VPS, la différence pour la connexion internet et le passage d’ordres était évidente par rapport à une connexion fibre et un bon ordinateur personnel (qui a la même RAM et un processeur plus puissant). Il était évident, après Contabo, qu’il fallait en tester d’autres.

Vultr (testé pendant 1 mois en Config2) et Kamatera (testé pendant 1 mois en config2) sont comparables en utilisation et ont les mêmes performances, en tout cas en ressenti pour l’utilisateur. Pour la connexion internet, il n’est pas possible de voir à l’œil nu la différence entre les différents fournisseurs (sûrement moins de 5ms d’écart) mais quand on exécute des tests internet, comme speedtest.net ou nperf.com, on constate que tous ont une latence internet de 0 ou 1ms alors qu’avec une connexion internet personnelle, la latence est plutôt de 5 à 10ms, voir plus (pour Contabo, il faut ajouter la latence de connexion à la ville de la bourse qu’on trade).

Dans les tests d’organismes spécialisés, les résultats sont: Vultr puis Contabo et enfin Kamatera. Contabo est le moins rapide (de seulement 5 à 10 ms) mais reste le plus compétitif. Voici le test du site vpsbenchmarks.com pour décembre 2021. Tests effectués sur des serveurs moins puissants mais qui donnent quand même une idée des performances respectives des fournisseurs.

Article Gratuit - Installation d'un VPS - Comparaison Performance

Comme vous l’aurez compris, il y a tellement d’options possibles dans le choix de configuration qu’il est impossible d’en dresser la liste ici. Pour la comparaison de prix, nous avons choisi de prendre les types les moins chers (si 2 types recommandés, le deuxième est plus cher de 50 à 100%). Les prix présentés sont +/- 10% en fonction des options. Évidemment que le prix est un critère de choix important, c’est pour cela que ce manuel ne présente pas les options les plus chères à 500€/mois voire plus.

Selon les fournisseurs, il peut aussi y avoir des périodes d’essai et/ou d’éventuelles réductions pour un prépaiement, qui font baisser le coût (mais le mieux est d’utiliser les liens ci-dessous pour bénéficier de l’offre de PlateformeTrading.com). Voici les résultats (avec un taux de change EURUSD de 1,10 et des prix Hors Taxes, ajouter la TVA de votre pays) :

L’ordre des résultats pour la performance est celui- ci : Contabo, Vultr et Kamatera.

Article Gratuit - Installation d'un VPS - Comparaison Prix

D.   Conclusions

1) Différents VPS pour différentes Configurations et Budgets

Dans le marché du VPS pour le trading, la qualité du service n’est pas directement proportionnelle au prix du service. La différence de prix ne se justifie pas particulièrement, sauf pour gagner de 20 à 30ms. Surtout que le coût des plus chers n’est pas anodin. Sur une année, on parle de 2 600€ à presque 3 000€, hors taxes, pour les meilleurs en config3. Pour Contabo, c’est carrément acceptable, moins de 600€ en config3 et 1 an prépayé. Honnêtement, à ce prix-là et même si la latence internet n’est pas parfaite, plus aucun trader indépendant n’a d’excuse pour ne pas avoir un VPS !

Pour finir avec les comparaisons, on peut l`adapter à ses marchés tradés. Voici quelques cas de figure pour bien le choisir (et si le budget n’est pas le critère le plus important).

Article Gratuit - Installation d'un VPS - VPS Multiple

En termes de prix, si vous voulez le top du top pour le trading, prenez Vultr. Si vous avez un petit budget mais voulez malgré tout profiter des avantages du VPS, prenez Contabo. Si vous êtes prêt à faire un effort sans excès, prenez Kamatera (sauf en Config3 où Vultr est imbattable).

Dernière précision sur les options de configuration, Contabo proposent des configurations en formules presque fixes, c’est-à-dire que si vous prenez 16Gb de RAM, vous êtes obligés de prendre 6 cœurs de processeurs, uniquement la taille du Disque Dur peut être augmentée pour quelques euros par mois. Vultr (dans certains cas) et Kamatera (tout le temps) proposent une configuration personnalisable. Intéressant pour faire baisser un peu le prix (par exemple, prendre 20Go de RAM avec 250Go de NMVe pour quelques euros en moins par mois par rapport à 36Go de RAM et 350Go de NMVe qui sont un peu trop).

2) Trader plusieurs Bourses avec plusieurs VPS

Si vous voulez profiter pleinement de la puissance d’un VPS alors que vous tradez plusieurs bourses, vous devrez prendre autant de serveurs que de bourses. Quand vous choisissez une offre, vous précisez la localisation du serveur. Cette localisation est fixe, il n’est pas possible d’avoir un seul VPS dans 2 villes différentes (logique, vous me direz puisque vous louez un espace sur une installation physique).

Ainsi, si vous tradez New York et Frankfort, vous devrez soit faire un choix entre une de ces 2 villes, soit prendre 2 VPS, un dans chaque ville… Le coût mensuel d’un environnement peut vite s’envoler si vous tradez 3 ou 4 bourses et que vous voulez la configuration optimale.

Pour limiter les dépenses et avoir malgré tout un bon service, vous pouvez regrouper certaines bourses. Par exemple, si vous ne tradez que les marchés américains ou que les marchés européens, vous pouvez choisir un serveur dans une seule ville de la zone géographique, la ville choisie étant celle de la bourse que vous tradez le plus.

Pour les autres bourses de la zone, même si vous aurez une latence/vitesse moins bonne que directement dans la ville, elle sera tout de même meilleure que celle de la maison ou du bureau. Par exemple, si vous tradez NY et Chicago avec Chicago le plus, prenez un seul système à Chicago. Si vous tradez Frankfort et Londres avec Frankfort le plus, prenez en un seul à Frankfort.

Maintenant, c’est à vous de définir vos besoins et votre budget pour choisir votre ou vos VPS(s). Le choix n’est pas un choix aussi simple qu’il n’y parait. On ne change pas de VPS toutes les semaines (comme pour son ordinateur personnel). Prenez le temps de bien réfléchir et d’aller sur les sites pour faire votre estimation. Rien ne sert de se précipiter.

Une fois votre choix fait, vous pouvez passer à l’achat et l’installation du VPS.

Le choix personnel de PlateformeTrading.com s’est porté sur Contabo pour 2 raisons principales :

1) le prix qui est extrêmement compétitif par rapport aux autres et,

2) le surcoût des deux autres ne se justifient pas puisque le gain de latence estimé n’est que de 20 à 40 ms pour une centaine d’euros en plus par mois.

Vultr et Kamatera sont des solutions pour les sclapers rapides sur les marchés très volatiles.

Ci-dessous, vous trouverez toutes les étapes pour votre installation. Ces étapes sont expliquées dans la vidéo d’illustration disponible sur la chaîne YouTube ici.

Ayez bien conscience que vous avez besoin d’1 à 2 heures pour installer et configurer votre VPS. Bien prendre le temps de faire les choses correctement pour son environnement de trading professionnel.

V.   Achat et Installation

A.   Achat – Affiliation PlateformeTrading.com

En passant par PlateformeTrading.com pour acheter votre VPS (en cliquant sur le lien ci-dessous), le site recevra quelques dizaines d’euros de commissions (ou de dollars). Cependant, nous voulons vous les rendre pour vous aider à avancer dans votre expérience de trading, notamment avec Sierra Chart… Ainsi, avec ce tuto, vous aurez déjà économisé les frais d’installation de 20 à 30€… mais ce n’est pas tout, vous bénéficierez en plus de 3 vidéos gratuites sur tout le site PlateformeTrading.com.

Contabo : De 20€ à 40€ pour PlateformeTrading.com

Choisir Contabo

Vultr : 35$ pour PlateformeTrading.com et Vous recevrez 100$ (TVA inclus) valables 14 jours, pour 35$ de dépenses, et avec un compte actif plus de 14 jours… en trading, vous dépasserez ces conditions très facilement. Vous économiserez 3 semaines de config2 et 12 jours de config3 : C’est l’affiliation la plus intéressante de PlateformeTrading.com

Choisir Vultr

Kamatera : $20 pour PlateformeTrading.com, vous ne recevez rien.

Choisir Kamatera

La commission au site sera versée environ 2 mois après l’activation d’une option payante (les périodes d’essai ne sont pas comptées). Dans les 48h après réception de la confirmation du fournisseur, vous recevrez un email avec le bon d’achat à dépenser sur tout le site ! Bien Utiliser le lien ci-dessus, sinon le bon d’achat ne sera pas possible.

Dans ce document, vous trouverez les étapes principales pour démarrer avec son VPS. Tout le processus est détaillé dans le tutoriel vidéo du site. Passons à l’achat (création du compte et paiement), à l’installation de votre Connexion à Distance depuis votre ordinateur et du VPS en lui-même pour la plateforme de trading. Le processus est le suivant :

1)     Choisir ses options sur le site du fournisseur

2)     Créer son compte privé (un email de vérification d’adresse email sera envoyé, bien cliquer sur le lien). Le mot de passe utilisé ne sera utilisé que pour vous connecter sur le site internet du fournisseur, vous devrez en créer un autre pour l’accès à votre VPS

3)     Alimenter son compte en fond par Carte Bleue/Paypal/Crypto, c’est ici que vous pourrez bénéficier des réductions

4)     Une fois le compte alimenté, le fournisseur créera votre environnement (cela prend de quelques minutes à quelques heures). Une précision : la plupart du temps, le fournisseur est anglais et n’a pas de version française. Lors de la création, nous verrons plus loin comment changer la langue d’utilisation de Windows

5)     Pendant ce temps-là, vous recevrez plusieurs emails dont un avec vos informations de connexion à votre session Windows Sever de votre VPS (notamment une adresse IP XXX.XXX.XXX.XXX, un nom d’utilisateur (normalement Administrator et un mot de passe par défaut)

6)     Se connecter à son accès privé du fournisseur et, si possible, changer son mot de passe et en choisir un personnalisé. Vous trouverez la fenêtre directement depuis le panneau par défaut ou dans la section des informations de compte ou du serveur

7)     Si vous le souhaitez, Activer l’Authentification Double Facteur et télécharger l’application sur votre Téléphone (toutes les applications de Double Authentification ne sont pas toujours disponibles, s’adapter s’il le faut). Vous pouvez aussi activer l’option d’Appareils Reconnus, qui permet d’être averti si un nouvel ordinateur se connecte à votre VPS, si elle est disponible.

Voilà, vous êtes prêts à vous connecter à votre VPS, à installer Windows Server et votre plateforme de trading (Sierra Chart).

B.   Installation

8)     Sur votre ordinateur personnel, Ouvrir l’application Connexion Bureau à distance de Windows (Remote Desktop Protocol, RDP en anglais)

Article Gratuit - Installation d'un VPS - Connexion Bureau A Distance

9)     Utiliser l’adresse IP communiquée par le Fournisseur, pour la connexion à la session Windows Server, utiliser le nom d‘utilisateur/Mot de passe communiqué (normalement le nom d’utilisateur est Administrator)

10)     Paramétrer les options de RDP à modifier : notamment, enregistrer les informations de connexion pour ne pas les entrer à chaque fois et garder l’affichage de l’ordinateur qui se connecte (important pour utiliser tous ses écrans).

Une fois connecté :

11)     Dans Windows Server Manager, désactiver l’option IE Enhanced Security Configuration

12)     Aller dans les paramètres des utilisateurs de Windows et changer le mot de passe administrateur fourni par défaut par le fournisseur

13)     Vérifier les paramètres de langue, de format de date et de numéros. Afficher l’heure d’autres villes, si besoin

14)     Partitionner le disque pour isoler la Plateforme de Trading (Sierra Chart)

15)     Faire toutes les mises à jour Windows et redémarrer le nombre de fois nécessaires (un peu embêtant mais à faire absolument). Des fournisseurs ont déjà Windows mis à jour, d’autres non (évidemment une version de Windows à jour est plus chère).

16)     Modifier quelques paramètres Windows

>    Ne jamais modifier le Firewall de Windows.

>    Vérifier les paramètres de Sécurité

>    Installer le programme de navigation internet (Chrome, Firefox…), si besoin

>    Installer le logiciel de sauvegarde, si besoin

17)     Transférer la Plateforme de Trading (Sierra Chart)

18)     La Lancer et enregistrer ses paramètres de connexion si pas déjà fait

19)     Modifier les programmes à démarrer automatiquement avec Windows

20)     Redémarrer le serveur une fois pour apporter de la stabilité aux modifications effectuées

 

C’est fait ! Vous avez configuré votre VPS ! A partir de maintenant, vous pourrez trader avec une puissance, une rapidité et une stabilité de professionnel !!!

Retourner au début de l’article